Radio frequence et closure


Eveinage par méthode closure

Envoyer Imprimer PDF

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

 

 

Radiofréquence closureclosureRadiofréquence

La technique du procédé Closure consiste à effectuer une petite incision au niveau du mollet et de « monter » un cathéter à l'intérieur de la veine, cathéter muni d'électrodes permettant de chauffer la veine à 85° centigrades, entraînant la fermeture progressive de celle-ci. Cette technique est principalement adressée à la veine saphène principale, à l'origine de la formation des varices quand son calibre est de 8 à 14 mm. Une autre indication du procédé Closure sont les sujets obèses ou les individus présentant une certaine fragilité. Enfin le procédé Closure ne nécessite pas un arrêt de travail long et donc il s'agit d'une indication de choix pour les personnes actives. L'intervention nécessite une anesthésie locorégionale ou générale (anesthésie de l'ensemble du membre).


L'intervention dure le plus souvent moins d'une heure parfois un peu plus. La radio fréquence utilisée n'entraîne pas de destruction de la totalité de la veine mais seulement, étant donné sa profondeur, qu'une partie de la paroi veineuse laissant intactes les tissus voisins. Les douleurs sont presque absentes et le patient est susceptible de rentrer chez lui le jour même quand il n'y a pas de complications, ce qui est peu fréquent. A l'heure actuelle environ 30 000 personnes ont été traitées par le procédé Closure. Dans l'ensemble les patients sont satisfaits et les résultats sont aussi efficaces que ceux obtenus par l'utilisation du stripping c'est-à-dire l'arrachement ou éveinage de la veine.

Inconvénients de la méthode Closure :

Malgré les études et les cas traité par cette méthode, il existe des inconveniant majeur mettront en doute cette méthode

1)    Il faut que l’axe veineux traités soit exsangue, il faut vider la veine par du sérum physiologique 40ml ou plus ce qui provoque une hémodilution dans la circulation sanguine

2)    La taille de la sonde : une cicatrice sur la face interne du genou, pour ponctionner la veine sous échographie(il faut être echographiste)

3)    La taille de la sonde trouve des inconvénients majeurs

4)    On ne peut pas traiter l’axe jambier ni la saphène externe

5)    Le cout du matériel est plus cher

6)    Cette méthode devrait être mise dans les archives sauf pour quelques personnes (conflit d’intérêt)

Mise à jour le Lundi, 27 Juin 2011 10:43
 


Inscription aux lettres d'information







Publicité